L'Union Départementale des Associations Familiales du Val d'Oise

La charte du représentant

LA CHARTE D'ENGAGEMENT RECIPROQUE ENTRE L'INSTITUTION ET LES REPRESENTANTS DES FAMILLES

Parmi les missions dévolues aux unions d'Associations Familiales par le législateur, il en est une fondamentale, qui est contenue au second point de l'article L.211-3 du code de l'action sociale et des Familles, lequel dispose : "L'Union nationale et les unions départementale des associations familiales sont habilitées ... à représenter officiellement auprès des pouvoirs publics l'ensemble des familles et notamment désigner ou proposer les délégués des familles aux divers conseils, assemblées ou autres organismes institués par l'Etat, la région, le département, la commune."

A ce titre, il appartient donc à chacune des unions d'associations familiales de désigner des représentants pour siéger dans les instances où sont concernés les intérêts matériels et moraux des familles afin de contribuer, par leur participation active, à ce que ces intérêts soient convenablement pris en compte.

De ce fait, le choix des représentants est un acte capital : il s'agit de désigner de véritables acteurs de l'union, fidèles, actifs et dynamiques, constituant un réseau important qui se doit d'être au plus près des préoccupations des familles et ainsi de faire entendre leurs voix, au sein des instances dans lesquelles ils siègent.

Les représentants sont et agissent en tant qu'"ambassadeurs permanents" de l'UDAF 95, et, à ce titre, ils sont le porte-parole officiel de ses positions et de sa politique. Souvent jugée à travers eux, l'UDAF 95 se doit de leur apporter le soutien nécessaire à l'exercice de leur mission.

Les représentants, exerçant leur mandat au nom de l'UDAF 95, s'engagent à respecter un certain nombre d'obligations tant à l'égard de l'instance dans laquelle ils siègent qu'au regard de l'union qui les a désignés.

Ils s'engagent également à n'accepter auncun don, legs, avantage, ni ne se livrent à aucune transaction en rapport avec la fonction de bénévole et s'obligent à ne pas avoir d'intérêt direct ou indirect dans la gestion de l'Institution.

Pour que cette mission de représentation soit exercée au mieux, la charte d'engagement réciproque fixe les droits et devoirs de l'UDAF 95 et des représentants familiaux qu'elles ont désignés dans les différentes instances.

 

Septembre 2017  >
L
M
M
J
V
S
D
 
 
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
Permanences
Conseil, gestion du budget, surendettement

Tous les jeudis de
14h00 à 17h00 à l'UDAF 95
(accueil uniquement sur RDV)
Rendez-vous :
01 30 75 00 25

S'abonner à la lettre électronique en cliquant ici